L’impression 3D comme un complément de l’imprimerie

figurine mariageL’imprimerie d’aujourd’hui est notamment utilisée pour tout ce qui touche à l’aspect communication d’une entreprise ou alors pour un événement bien précis pour les particuliers, avec par exemple les affiches, les prospectus / flyers, les brochures, les dépliants, mais également tout type de cartes comme les cartes de visite, les cartes de vœux ou autres.

L’impression 3D n’est finalement pas plus que de l’impression utilisant un autre support que le support habituel qu’est le papier, toute la gamme de support de communication peut alors désormais être repensé avec de nouvelles formes et surtout dans de nouveaux matériaux alors que l’impression 3D va désormais plus loin que l’utilisation du simple plastique. Bien sur, au final on aura des produits en volume et non pas des produits avec un visuel plat que l’on a l’habitude de voir.

Mais on pourrait très bien imaginer un objet de promotion distribué en grande quantité à la place d’un flyer pour annoncer un grand événement ou un objet représentatif d’une marque comme support publicitaire pour les entreprises, en lieu et place d’une carte de visite en vernis sélectif (à commander ici) du dernier cri, on pourrait avoir un objet 3D qui pourrait permettre d’être bien plus personnalisable qu’une simple carte. Et puis pourquoi pas les figurines des mariés ou une clé USB contenant le film du mariage et à l’effigie des mariées comme un nouveau type de faire-part original de mariage.
Avec de l’imagination, tout peut vraiment être désormais réalisable au niveau communication sur support en trois dimensions.

L’Imprimerie Les Grandes Imprimeries pourrait alors énormément agrandir et renouveler ses offres mais également son marché avec toute une gamme de nouveaux produits et d’objets en 3D qui n’auraient comme limite que l’imagination du client.

Pensez-vous que les imprimeries vont alors s’approprier ce nouveau marché de l’impression 3D où bien si le marché va être repris par de nouvelles sociétés ?

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

*