Les objets

Nike veut vous faire imprimer vos propres baskets en 3D

Pourra-t-on bientôt imprimer soi-même notre nouvelle paire de basket Nike 3D devant notre pc ?

En tout cas c’est ce que pense Eric Sprunk, le numéro 2 de la marque.

Pour imprimer en 3D son propre modèle Nike, il faudra juste se connecter sur le site Nike Store, puis de customiser ses baskets comme c’est déjà le cas mais au lieu d’attendre la livraison de vos baskets, il sera désormais possible de les imprimer chez soi directement grâce à un imprimante 3D.

Read more »

Le Magic Candy Factory pour imprimer en 3D ses propres bonbons

Une société allemande, appelée Katjes, qui est déjà établie comme un fabricant de bonbons à succès, vient de décider de monter d’un cran ses réalisations en créant la première imprimante 3D du monde pour fabriquer ses propres bonbons. Tout le monde est familier avec les bonbons comme les cocas ou les tagadas, mais ça ne serait pas excellent de pouvoir créer ses propres bonbons avec la forme, le goût, et la taille souhaitée ?

Read more »

L’impression 3D comme un complément de l’imprimerie

figurine mariageL’imprimerie d’aujourd’hui est notamment utilisée pour tout ce qui touche à l’aspect communication d’une entreprise ou alors pour un événement bien précis pour les particuliers, avec par exemple les affiches, les prospectus / flyers, les brochures, les dépliants, mais également tout type de cartes comme les cartes de visite, les cartes de vœux ou autres.

L’impression 3D n’est finalement pas plus que de l’impression utilisant un autre support que le support habituel qu’est le papier, toute la gamme de support de communication peut alors désormais être repensé avec de nouvelles formes et surtout dans de nouveaux matériaux alors que l’impression 3D va désormais plus loin que l’utilisation du simple plastique. Bien sur, au final on aura des produits en volume et non pas des produits avec un visuel plat que l’on a l’habitude de voir.
Read more »

Airbike, impression d’un vélo 3D aussi costaud qu’un vélo en aluminium

On a pu voir toutes sortes d’objets imprimés à partir d’imprimantes 3D, mais l’EADS (European Aerospace and Defence Group) a mis en valeur le premier vélo en nylon – dont ils disent que pourrait remplacer les vélos en acier et aluminium traditionnels en raison de la méthode abordable de sa création.

Goutte après goutte, chaque partie de la moto est faite à partir de poudre en utilisant l’additif Layer des processus de fabrication de l’impression 3D, avec la machine connectée à un ordinateur chargé de la conception du design du vélo CAD.

Les Vélos en aluminium sont déjà assez léger, mais EADS affirme que leur vélo en nylon Airbike est de 65 pour cent plus léger. Il est également plus écologique à produire, et en raison de la nature de l’impression 3D, les pièces individuelles peuvent être imprimées facilement si elles sont endommagées.